Une légende rapporte que l'étoile divine, après avoir guidé les Rois Mages vers la crèche où venait de naître l'Enfant Jésus, erra à travers l'espace pour trouver un refuge. Puis craignant de faire croire à la venue d'un autre messie, elle se dirigea vers le massif alpin. Elle jugea les lieux à son goût et se divisa donc en une infinité de petites étoiles filantes qui descendirent sur les cimes.

edw1.jpgedw3.jpg









edw2.jpg





























L'Edelweiss présente un certain nombre d'adaptations aux conditions de vie extrêmes (-40°C et environ 3000m). Son duvet de poils blancs emprisonnant l'air forme une couche isolante saturée d'eau qui protège l'appareil végétatif des écarts journaliers de température et limite la transpiration foliaire par temps sec. Sa petite taille (<20cm de hauteur) lui permet de bénéficier pendant l'hiver de la protection thermique offerte par la couverture neigeuse. Les poils blancs, qui réfléchissent fortement les rayons lumineux, protègent des fortes insolations.